Cryptos

Maglré son crypto-enthousiasme, le Japon craint la future monnaie de Facebook

facebook sur smartphon et ordinateur portable
Ecrit par Aguirre Mimoun

Le Japon, première grande économie au monde à réglementer les crypto-monnaies rejoint la liste grandissante des pays qui montrent une appréhension au lancement crypto-monnaie native de Facebook, la Libra.

Une crypto-monnaie difficile à réglementer

Selon le Nikkei Asian Review, la Banque du Japon (BOJ) craint que la Balance ne représente un grand risque pour les systèmes financiers existants car elle est difficile à réglementer en raison de ses nombreuses particularités par rapport aux monnaies fiduciaires.

Il va transférer de l’argent dans un monde absolument virtuel, ce qui le rend complètement différent des autres formes de paiement numérique“, a récemment déclaré un responsable de la Banque du Japon.

Homme qui bouche oreilleUne partie de la raison de cette préoccupation est le fait que le cours de la stablecoin Libra sera adossée à paniers de devises, à savoir l’euro et le dollar. Ainsi, le pays émettrice du yen japonais aurat du mal à exercer son influence réglementaire sur la Libra qui est soutenue par des nombreux monnaie-fiats émises différents pays étrangers.

La Libra sonnera la fin des petites banques

La BoJ s’est également inquiétée du fait que les utilisateurs de la Libra seront poussés à retirer de leurs économies dans les petites institutions financières pour acheter leur crypto-monnaie fétiche. Ces fonds perçus par Facebook pour l’achat de sa crypto-monnaie native seront ensuite déposés dans de grandes telles que Mizuho Financial Group,Sumitomo Mitsui Financial Group et Mitsubishi UFJ Financial Group. A terme, ces mouvements d’argent généré par la Libra assècheront les “comptes” des petits banques du pays. f

Randal Quarles, qui préside le Conseil de stabilité financière, met l’accent sur le défi réglementaire que la Libra engendre et annonce que la crypto-monnaie ” doit faire l’objet d’un examen minutieux de la part des autorités pour s’assurer qu’ils sont soumis à des normes élevées de réglementation “.

Source: (https://www.ccn.com/crypto/crypto-friendly-japan-wary-facebook-libra/2019/07/03/)