Cryptos Régulation

Malaisie: toutes les crypto-monnaies devraient obtenir l’approbation de la banque centrale

Malaisie
Ecrit par

La banque centrale malaisienne ferait  la pluie et le beau temps sur la crypto-industrie du pays. Ainsi, selon le ministre des Finances, Lim Guan Eng, la Bank Negara Malaysia (BNM) aurait le dernier mot sur l’émission ou non d’une crypto-monnaie sur le marché national.

Une supervision de la banque centrale

MalaisieLa Bank Negara Malaysia devra être consultée au sujet des tous les projets dédiés aux crypto-monnaies car la décision d’approuver une crypto-monnaie ou n’importe quelle crypto-entreprise revient à la banque centrale malaisienne.

C’est ici que je souhaite informer toutes les parties, quelles qu’elles soient, qui qu’elles soient, qui ont l’intention d’émettre des bitcoins ou des crypto-monnaies, qu’elles doivent se référer à Bank Negara qui est l’autorité qui aura le dernier mot sur cette nouvelle forme de monnaie “, a déclaré Lim Guan Eng lors d’une audience au Parlement.

En parallèle du rôle prépondérant de la banque centrale sur le secteur des crypto-monnaies, Lim Guan Eng a tenu à préciser le fait que le gouvernement n’était pas contre toutes nouvelles formes de monnaies.

N’émettez pas de crypto-monnaies sans les directives ou directives de la Bank Negara en la matière pour éviter de faire quelque chose de mal et contre la loi,” ajoute Lim.

Le projet Harpan, sujet à controverse

Les récentes déclarations du ministre malaisien des Finances font suite aux controverses suscitées par le projet blockchain baptisé Harapan Coin, une plateforme politique dédiée au collecte de fonds via la crypto-monnaie Harapan.

En effet, le mois dernier, le projet Harapan Coin non-approuvé par la banque centrale a soulevé quelques critiques en Malaisie. Khalid Samad, ministre malaisien des territoires fédéraux, a lancé l’initiative basée sur la technologie blockchain afin de recueillir des fonds pour Pakatan Harapan, le parti politique actuel au pouvoir en Malaisie, avant les élections de l’année prochaine.

Lors du lancement de la crypto-monnaie Harapan Coin, Samad a indiqué qu’une proposition était en préparation en vue de la présenter à la banque centrale du pays afin d’obtenir l’approbation réglementaire.

Le fondateur d’Alibaba Group, Jack Ma, l’a aussi dit, la blockchain est l’avenir en termes de technologie… Quand nous le gérons et l’utilisons bien, il y aurait de la valeur. Les gens achèteraient la monnaie Harpan et sa valeur augmenterait lorsqu’elle serait utilisée à des fins gouvernementales et à d’autres fins “, s’est justifié Samad dans le journal Free Malaysia Today au début du mois.

 

Laisser un commentaire

onze − 4 =