Cryptos

Nigéria: les risques liés aux crypto-monnaies font l’objet d’une surveillance poussée

Nigéria
Ecrit par Laurent Bijon

L’évolution des crypto-monnaies n’a pas échappé à l’oeil vigilant de la Nigeria Deposit Insurance Corporation (NDIC), un organisme en charge de la régulation du secteur bancaire. Dans un communiqué, Kabir Katata, le PDG de NDIC a annoncé que les crypto-monnaies feront l’objet d’une surveillance plus poussée pour garantir la protection des crypto-investisseurs.

Assurer la protection du grand public

NigériaSelon le directeur adjoint de la Nigeria Deposit Insurance Corporation (NDIC), Kabir Katata, la surveillance du crypto-marché permettra de repérer les potentielles dérives de cette nouvelle industrie et de résoudre les problèmes qui en découleraient en terme de protection du grand public.

Nous devrions continuer à suivre l’évolution des monnaies numériques afin de résoudre toute préoccupation en matière de protection juridique, financière et de protection des consommateurs “, a déclaré Katata.

Katata a toutefois noté que les préoccupations rattachées au secteur des crypto-monnaies ne se limitaient pas au Nigéria et qu’elles étaient évidentes partout dans le monde :

Les régulateurs du secteur financier s’inquiètent des risques associés aux monnaies numériques, ce qui est un phénomène nouveau dans de nombreuses institutions financières… C’est pourquoi les autorités de régulation/supervision de nombreux pays s’inquiètent sérieusement des pays en développement”.

Aucun risque pour la stabilité financière mondiale

Le directeur adjoint de la NDIC a également souligné que les monnaies numériques ne posent pas de risque pour la stabilité du système financier mondial, bien qu’elles soulèvent d’autres préoccupations notamment,  ” la protection des consommateurs et des investisseurs, l’intégrité du marché et le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme “.

En parallèle, Katata n’a pas manqué de mettre en lumière le fait que les agences gouvernementales et les institutions financières au Nigeria exploraient activement la blockchain afin de transformer radicalement le pays via cette technologie.

L’année dernière, le NDIC avait déjà affirmé que les citoyens nigériens qui investissaient dans les crypto-monnaies le faisaient à leurs risques et périls. En 2019, le NDIC s’impliquera davantage pour garantir la sécurité des crypto-investisseurs.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com