Cryptos

SBI veut adopter la technologie Ripple à une plus grande échelle via le consortium R3

sbi

Ayant dirigé une ronde de financement pour le consortium R3, le groupe japonais SBI tente de jouer de son influence pour inciter le consortium blockchain a créé un projet qui sera alimenté par le token XRP en vue d’agrandir l’écosystème Ripple.

Multiplier l’usage de la technologie Ripple via R3

SBINous avons déjà entamé des discussions pour créer un projet qui utiliserait  l’XRP pour le compte de R3. En faisant appel au R3, XRP serait utilisé plus largement”,  a annoncé Yoshitaka Kitao, le PDG de SBI, lors d’une séance d’information sur les résultats financiers du groupe japonais.

En mai 2017, le Groupe SBI a dirigé une ronde de financement de 107 millions de dollars pour R3CEV, le plus important consortium blockchain de l’écosystème qui a pour mission de développer des solutions blockchain pour le monde professionnel. Depuis, le Groupe SBI a travaillé avec R3 pour créer une variété de systèmes basés sur la technologie blockchain utilisés par de grands conglomérats et groupes industriels. D’ailleurs, SBI a choisi le R3 comme vecteur de la technologie blockchain car le consortium rassemble plusieurs centaines d’institutions financières qui montrent une volonté à développer de nouveaux produits blockchain.

SBI, un porte-parole de Ripple

Le groupe financier SBI a démontré un intérêt important pour la technologie blockchain ces dernières années.

Nous considérons la blockchain comme le cœur de l’innovation FinTech et nous travaillons sur diverses mesures au Japon et à l’étranger. Grâce à cet effort, nous croyons que nous pouvons contribuer au progrès du domaine de la blockchain”, a déclaré le groupe SBI quelques mois plus tôt. Au-delà de son engouement pour la blockchain, SBI a créé la filiale SBI Ripple Asia, un consortium de plus de 60 banques japonaises pour le développement et le déploiement de produits XRP en Asie.

D’ailleurs, le groupe a mise en place l’application de paiement mobile MoneyTap qui utilise la crypto-monnaie XRP pour traiter les transactions transfrontalières.

De son côté, Ripple continue son expansion à l’international et affirme que l’année “2018 a été une année incroyable pour nous. Nous signons maintenant un contrat par semaine avec une banque.”

 

Laisser un commentaire