Cryptos

Selon la FCA, près de 2,6 millions de Britanniques détiennent des crypto-actifs

thé britannique
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Les crypto-monnaies continuent gagner du terrain au Royaume-uni et ont conquis pas moins de 2,6 millions de citoyens britanniques, selon les derniers chiffres révélés par le FCA, l’autorité de régulation des services financiers du pays. 

Une popularité croissante

La FCA a publié les résultats de ses dernières recherches sur la façon dont les consommateurs interagissent avec le marché des crypto-monnaies. Cette étude souligne que près de 1,9 million d’investisseurs détiennent des crypto-monnaies, soit près de 3,86 % de la population adulte générale (de plus de 18 ans). D’une année à une autre, le nombre de crypto-investisseurs a augmenté de manière significative, en hausse de 3% par rapport au dernier rapport de la FCA réalisé en 2018. Selon la FCA, près de 2,6 millions de Britanniques détiennent des crypto-actifs

Autre fait intéressant rapporté par la FCA, près de 83 % des crypto-investisseurs britanniques interrogés ont acheté leurs biens numériques sur des plateformes étrangères. Les Britanniques semblent également beaucoup plus impliqués dans les activités liées  aux crypto-monnaies par rapport au passé. En effet, près de 73 % des personnes interrogées qui ont déjà entendu parler de ce secteur, contre seulement 42 % l’année dernière.

Une connaissance vague des crypto-monnaies

D’après les résultats de l’enquête, environ 300 000 des investisseurs interrogés montrent peu vigilance vis-à-vis des crypto-arnaques et croient à tort être sous la protection des autorités financières du pays. La FCA souligne toutefois que “beaucoup de crypto-projets ne sont pas réglementés actuellement au Royaume-Uni”, ce qui laisse la voie à de nombreuses dérives de la part des opérateurs en  crypto-monnaies.

“Cela signifie que le transfert, l’achat et la vente de ces jetons ne relèvent actuellement pas de notre compétence réglementaire, ce qui fait que les clients ne peuvent pas déposer de plainte auprès du service de médiation financière ou demander la protection du Financial Services Compensation Scheme”, a mis en lumière le FCA.

Sheldon Mills, directeur exécutif intérimaire de la stratégie et de la concurrence à la FCA, souligne l’urgence d’encadrer au plus vite les crypto-monnaies afin de protéger les investisseurs contre les différents risques pouvant émaner de cette nouvelle activité.

/* ]]> */