Cryptos

Sony acquiert une société blockchain de premier rang

Sony
Ecrit par Rouah Rony

Sony passe au niveau supérieur dans son implication dans l’industrie blockchain en investissant dans Securitize, une entreprise axée sur la mise en place de structures réglementées dédiées à la vente de “security tokens”.

Un investissement stratégique

Après que son tour de financement de série A a été couronné de succès, Securitize a organisé une nouvelle levée de fonds auprès de grandes entreprises de capital-risque. Conformément à ses attentes, Securitize a réussi à attirer de nouveaux investisseurs, notamment Sonny qui a investi une somme colossale dans l’entreprise blockchain.  technologie blockchain

“Nous sommes heureux d’ajouter Sony Financial Ventures en tant qu’investisseur stratégique dans Securitize.  L’investissement valide Securitize comme l’un des architectes les plus importants des marchés de capitaux numériques,” a déclaré Carlos Domingo, le co-fondateur et PDG de Securitize. 

Fondé en 2017 à San Francisco, Securitize propose d’offrir une structure réglementée pour la vente de “security tokens”. Cette dernière accompagne également les entreprises dans les différentes étapes inhérentes à la vente publique de tokens.

Sony et l’industrie blockchain 

Sony élargit progressivement son emprise sur la blockchain par le biais d’investissements et de partenariats stratégiques. Ainsi, en 2019, s’associant à Sony Global Education et Sony Music Entertainment, Sony a conçu un système de gestion des droits numériques basés sur la blockchain.

 “Notre système est axé sur la gestion des informations relatives aux droits des œuvres écrites, avec des fonctions permettant de démontrer la date et l’heure de mise en ligne des données électroniques, exploitant les propriétés de la blockchain pour enregistrer des informations vérifiables et difficiles à falsifier,a expliqué Sony sur son site internet.

Ainsi, Sony marche dans les pas de plusieurs entreprises technologiques qui ont opéré une incursion dans le secteur blockchain, notamment IBM qui a déposé plusieurs brevets dédiés à cette innovation. 

 

/* ]]> */