Cryptos

Sur fond de crise, les citoyens s’éveillent aux crypto-monnaies, selon le PDG de Ripple

crypto-monnaies sur clavier
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

La plupart des citoyens ont négligé les crypto-monnaies, considérant cette catégorie d’actifs comme une monnaie sulfureuse. Mais à mesure que le temps avance, les investisseurs comptent tirer profit de cette forme d’argent qui a su prouver sa valeur pendant la crise économique, à contrario du dollar, selon le PDG de Ripple

La position du dollar ébranlée 

Pendant des décennies, le dollar américain s’est construit une forteresse imprenable sur la scène économique. Aucune devise n’est parvenue à faire de l’ombre à la monnaie américaine qui trône en tant que monnaie de réserve internationale. Sur fond de crise, les citoyens s’éveillent aux crypto-monnaies, selon le PDG de Ripple

Toutefois, selon le PDG de Ripple Brad Garlinghouse, il pourrait perdre de sa superbe suite à la crise financière de ces derniers mois. La récession économique a été révélatrice de nombreuses faiblesses du dollar : en effet, la devise s’est fortement dépréciée en raison de la politique accommodante de la Réserve fédérale américaine. Afin de relancer l’économie délabrée, l’autorité monétaire américaine a injecté des milliards de dollars sur le marché. Une impression massive de nouveaux dollars entraîne fatalement une forte inflation. Les experts soutiennent que si la planche à billets continue à tourner à plein régime, le dollar s’affaiblira considérablement. 

Les crypto-monnaies, une réponse à la crise

Le marché des crypto-monnaies est en hausse de 80 % depuis le début de l’année, alors que le dollar américain est en baisse de 3 %. Les crypto-monnaies ont fait bonne figure, contrairement à la devise américaine. Encore il y a un peu plus d’un an, nombreux ont accusé les crypto-monnaies d’être une vulgaire bulle spéculative. Cependant, depuis la crise du coronavirus, l’opinion publique se montre favorable à cette nouvelle classe d’actifs, au détriment du dollar qui perd progressivement son attractivité, c’est du moins ce qu’avance le PDG de Ripple.

Brad Garlinghouse a également assuré que la crise du covid-19 a opéré des changements dans l’opinion de nombreux gouvernements: longtemps réticents à adopter la blockchain, plusieurs juridictions ont commencé à s’éveiller face à cette technologie pour simplifier les processus administratifs et les mesures anti-corruption.  

 

/* ]]> */