Cryptos

Un “Baron du Bitcoin” écope de 10 ans de prison pour deux arnaques 

gangester avec chapeau
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Un Pape du Bitcoin pourrait tomber suite à la décision de justice américaine. Connu pour sa notoriété dans le secteur, l’homme d’affaires est susceptible de payer le prix fort pour son implication dans deux arnaques. En effet, ce dernier risque d’être condamné à 10 ans de prison pour un investissement aussi improbable que mensonger.

Une pyramide de Ponzi 

Le couperet est tombé pour celui qui est considéré comme le “Pape du Bitcoin”. Le 03 septembre, la commission aux valeurs mobilières du Texas avait mis en cause Darwin Eric Balusek dans deux arnaques en crypto-monnaies présumées. Selon la décision de justice américaine, le crypto-opérateur pourrait encourir dix ans de prison et une amende salée. Un "Baron du Bitcoin" écope de 10 ans de prison pour deux arnaques 

A l’origine de cette arrestation, deux investissements qui promettaient des profits spectaculaires. Effectivement, les deux placements portaient respectivement sur le marché forex et les crypto-monnaies. Surfant particulièrement sur les mythes de richesse entourant le crypto-secteur, Darwin Eric Balusek n’a pas hésité à faire miroiter des gains mirobolants. Plus en détail, l’investissement axé sur les crypto-actifs baptisé Pek Universe promettait jusqu’à près 2 % de rendement par jour. Concernant le marché forex, l’investisseur avait annoncé un rendement de 15% pour un montant supérieur de 10 000 dollars.

Appâtés par des promesses irréalistes, des citoyens européens et australiens ont confié massivement leur argent au crypto-fraudeur. 

Une arnaque bien huilée

Outre des promesses de bénéfices irraisonnables, plusieurs signes flagrants pointent vers un potentiel schéma de Ponzi. Effectivement,  Pek Universe proposait également des gains de parrainage pour ceux qui invitent de nouveaux “membres” à étoffer le réseau.

Forex Birds, la société mère de Pek Universe, a ainsi trompé les investisseurs en prétendant être enregistré en Europe et en Australie. Pour les charges qui pèsent sur Darwin Eric Balusek  et son associé Kumar Babu Gondesi, les deux hommes pourraient écoper d’une peine de prison. La peine carcérale atteindra probablement  les 10 ans et seraassortie d’une amende de 10 000 dollars. 

Cette sanction reflète effectivement un avertissement à d’autres crypto-arnaqueurs qui projettent de profiter de la naïveté des investisseurs en crypto-monnaies. Par ailleurs,  les arnaques au Ponzi sont devenues monnaie courante dans l’industrie des jetons numériques.

 

/* ]]> */