Cryptos

Visa passe à l’offensive pour concurrencer la technologie Ripple

paiement de facture
Ecrit par Rouah Rony

En raison de la montée en puissance de Ripple dans l’industrie des paiements, Visa a décidé de passer à l’offensive en procédant à l’acquisition de Plaid, un réseau d’échange financier qui permettra d’améliorer ses services de transfert de fonds.

Une acquisition de premier rang 

Plaid se décrit comme une plateforme d’agrégation de données bancaires à destination des startups. La technologie de Plaid permet en outre à plusieurs milliers d’applications proposant des services financiers de se connecter aux comptes bancaires de leurs utilisateurs grâce à des API.Homme qui tient une tablette et de l'argent

Par ailleurs, Visa compte profiter du carnet d’adresses bien fourni de Plaid afin de compléter son offre à l’intention des entreprises financières (les applications de paiement entre autres). 

D’ailleurs, Visa aurait mis la main à la poche afin de racheter Plaid pour la modique somme de 5,3 milliards de dollars, soit le double de la dernière valorisation de la startup estimée à 2,65 milliards de dollars en 2018. 

“L’acquisition, combinée à nos nombreux efforts en matière de technologie fine déjà en cours, permettra à Visa d’offrir encore plus de valeur aux promoteurs, aux institutions financières “, a souligné l’entreprise de paiement.

Un concurrent de taille pour Ripple et Stellar

Ripple et Stellar continuent leur incursion dans l’industrie des paiements grâce à des solutions blockchain innovantes. Cependant, Visa tente de se renforcer sur ce segment via l’acquisition stratégique de Plaid.

“Des milliards de consommateurs, d’entreprises et d’institutions financières font confiance à Visa en tant qu’élément clé de l’écosystème financier, et ensemble, Visa et Plaid peuvent soutenir la croissance rapide des services financiers numériques”, a annoncé Zach Perret, le PDG de Plaid.

Toutefois, Ripple continue de faire le poids contre Visa grâce à son énorme réseau de partenariats. La crypto-entreprise compterait plus de 300 partenaires internationaux à travers le monde.

 

/* ]]> */