Dash

Avec l’adoption massive des Vénézuéliens, le cours de Dash a augmenté de 20%

dash
Ecrit par Aguirre Mimoun

Le mercredi dernier, Dash (DASH) avait réussi à se démarquer parmi toutes les crypto-monnaies en enregistrant un gain de 20% en moins de 24 heures. Cette soudaine flambée des prix trouverait son explication dans l’adoption massive du Dash par les Vénézuéliens fuyant un taux d’inflation à six chiffres de la monnaie nationale.

La création d’un “Bolivar souverain”

dashTandis que le pays s’enlise dans une crise interminable, le président vénézuélien Nicholas Maduro a annoncé la création du “Sovereign Bolivar”, une nouvelle monnaie pour remplacer le bolivar presque sans valeur, qui flirte dangereusement avec un taux d’inflation à cinq chiffres selon le FMI. La grande particularité du “Bolivar souverain” réside dans le fait qu’il serait adossé à la crypto-monnaie nationale, le Petro.

Mais certains citoyens n’ont pas approuvé la nouvelle réforme monétaire imposée par Nicholas Maduro pointant du doigt le manque d’investissements pour relancer la production pétrolière du pays: un “bolivar souverain” adossé au Petro dont la valeur dépend du baril du pétrole ne permettra pas de résoudre l’hyperinflation galopante observée au Venezuela.

Il y a un problème de crédibilité autour du petro. D’un point de vue constitutionnel, on peut se demander s’il est possible de gager le bolivar souverain sur les réserves pétrolières. La chute de la production est due au non-renouvellement de l’outil productif. Une partie de l’activité a subi des plans sociaux et la qualité du personnel subsistant n’est pas à la hauteur, a affirmé un professeur à Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine.

Le Dash comme solution

Pour éviter les indésirables engendrées par l’inflation, les Vénézuéliens préfèrent se tourner vers les crypto-monnaies les plus populaires, notamment le Bitcoin ou encore l’Ethereum, considérées comme beaucoup plus stables que la monnaie nationale ou encore le Petro.

Cependant depuis quelques mois, les citoyens ont commencé à se procurer du Dash en masse en délaissant petit à petit le Bitcoin et d’autres monnaies virtuelles concurrentes : beaucoup reprocheraient ainsi à la Blockchain bitcoin de confirmer une transaction qu’au bout de 10 min, un délai relativement lent par rapport à d’autres réseaux.

Dash a attiré l’œil des Vénézuéliens car il promet une vitesse de transactions raisonnable et permet à ses utilisateurs de faire des transferts d’argent en DASH au quotidien sans avoir à attendre longtemps. S’adressant à Business Insider plus tôt ce mois-ci, Ryan Taylor, PDG de Dash Core Group, a déclaré :

Nous voyons des dizaines de milliers de téléchargements de notre porte-monnaie dans le pays chaque mois. Plus tôt cette année, le Venezuela est devenu notre deuxième marché, devant la Chine et la Russie…

Laisser un commentaire