Ethereum

Vitalik Buterin : La mise à l’échelle “Sharding” arrive sur le réseau Ethereum

Logo Ethereum Clavier

Vitalik Buterin, le PDG et co-fondateur de l’Ethereum, a annoncé hier, le 30 avril sur son compte Twitter que l’utilisation du Sharding augmentera les traitements de transactions de manière spectaculaire. 

Le co-fondateur de l’Ethereum annonce que le Sharding arrive

“Sharding arrive”, a-t-il laconiquement déclaré dans un tweet.

Sharding arrive.https://t.co/Aqo9MBiCj0 pic.pic.twitter.com/FXEQeiKGDr

Vitalik “Not giving away ETH” Buterin (@VitalikButerin) 30 avril 2018

Vitalik a clarifié comment le Sharding aidera et travaillera dans une série de tweets; ces mots ont été diffusés  par un post sur Reddit. Ainsi, Buterin a livré une preuve de concept pour la technologie et a suggéré que “l’ensemble des idées” pour sa mise en œuvre sur l’Ethereum était “plutôt bien établi”.

C’est une preuve de concept qui fait partie d’un mécanisme basé sur des règles de choix de fourche pour savoir comment le sharding peut être boulonné sur la chaîne principale actuelle d’Ethereum. Cela, avec une balise aléatoire spécialisée et des temps de blocage de fragment de moins de 10 secondes.Conçus pour être utilisés en réseau, de multiples ordinateurs en réseautage divisent la charge de travail des transactions entre eux, ce qui permet de faire beaucoup plus de transactions la même période.

Être à la hauteur de la concurrence

Buterin a commencé une série de tweet hier pour expliquer cette nouvelle fonctionnalité :

“Je ne dirais pas que la spécification est finalisée à ce stade, bien que les idées soient bien établies par l’IMO. La dernière recherche consiste à combiner les idées existantes sur la réduction et la latence (c’est-à-dire la réduction du temps de blocage). “

Dans le tweet suivant, il ajouté : « le principe primordial est de se rapprocher au maximum des propriétés équivalentes à une seule chaîne ».

Depuis un certain temps, les développeurs de l’Ethereum cherchent à améliorer la mise à l’échelle de la chaîne. De cette façon, la deuxième crypto-monnaie en termes de capitalisation boursière pourrait rivaliser en toute facilité avec les processeurs de paiements tels que Visa.

 

Laisser un commentaire