Exchanges

Groupe-IB classe les exchanges en fonction de leur niveau de sécurité

exchanges
Ecrit par Laurent Bijon

Groupe-IB aurait publié un classement assassin à l’encontre de certains exchanges mal notés sur leur niveau de sécurité, en revanche OKEx se positionne en premier rang du classement selon les avis des chercheurs travaillant pour le compte de l’entreprise de sécurité.

Quelques mises au point de Groupe-IB

exchangesSelon les recherches menées par la société Groupe-IB en partenariat avec CryptoIns, une entreprise d’assurance spécialisée dans les crypto-monnaies, l’exchange Kraken serait un modèle à suivre pour les autres plateformes de monnaies virtuelles en terme de sécurité et rafle ainsi la première place du classement établi par Groupe-IB lui-même.  

A l’inverse, le géant OKEx, le deuxième exchange de l’industrie en termes de volumes d’échanges, a été considéré comme étant la crypto-entreprise la moins sûre pour les utilisateurs. Huobi Pro et CoinCheck se retrouvent également dans le bas du classement du Groupe-IB et sont présentés comme hautement risqué pour les crypto-investisseurs.

L’analyse du Groupe-BI s’est basé sur un nouveau système d’évaluation de risque appliqué par Cryptolns pour déterminer les primes d’assurance des exchanges: l’évaluation tient compte des niveaux de sécurités techniques, la fiabilité du service de garde de crypto-monnaies, de mots de bases utilisés et de la protection des données personnels des utilisateurs.  Le classement prend également en considération la gestion des risques, ainsi que les politiques de connaissance du client (KYC) et de lutte contre le blanchiment d’argent (AML).

La sécurité, une question centrale pour les exchanges

Assurer un niveau de sécurité maximale devient de plus en plus crucial pour les exchanges à mesure que les investisseurs institutionnels entrent progressivement dans la crypto-sphère. Et pour cause, 31 plateformes de crypto-monnaies ont été piratés au cours des huit dernières années occasionnant un vol total de 1,3 milliard de dollars en crypto-monnaies.

Selon de nouvelles recherches menées par ICOrating.com, plus de la moitié des exchanges des crypto-monnaies seraient vulnérables à des attaques cybercriminelles. Le classement publié par le site affirme qu’Okcoin.cn, Mercatox, Bithumb appliqueraient les normes de sécurité “les plus laxistes“ parmi les exchanges de crypto-monnaies.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com