Exchanges

L’ancien PDG d’OKEx rejoint l’exchange concurrent Huobi

OKEx
Ecrit par Aguirre Mimoun

L’ancien PDG de la société OKEx rejoint un exchange concurrent, quelques jours seulement après avoir quitté son poste.Les faits ont été rapportés par Cointelegraph Japan, le 21 mai.

Le PDG d’OKEx rejoint Huobi

OKEx

Li Shufei, également connu sous le nom de Chris Lee, a occupé le poste de PDG et de directeur financier au sein de  l’entreprise OKEx. Le 14 mai dernier, il aurait démissionné pour “commencer une nouvelle vie”, selon ses dires. Une semaine après, l’ancien dirigeant de OKEx rejoint Huobi, un exchange concurrent, en tant que secrétaire du conseil d’administration et vice-président du développement des affaires internationales.

En poste depuis le 18 mai, Lee serait en charge de développer les activités de Huobi au niveau international. Il devrait mettre en place un plan d’action afin de conquérir des parts de marché au Japon, en Corée du Sud et au Moyen-Orient. Il a également la responsabilité d’élaborer les stratégies de gestion et de financement de l’entreprise. Dans une correspondance avec Coin Telegraph, le PDG de Huobi, Leon Li, a affirmé que la démission de Li Shufei et son déménagement à Huobi ont été décidées en même temps.

OKEx a récemment dépassé  Binance et Huobi pour devenir le premier exchange de crypto-monnaie au monde. Le volume des transactions, en une journée, s’élève à près 1,7 milliard de dollars. Quant à Huobi, il  est actuellement en troisième position, avec un volume d’échanges d’environ 1,1 milliard de dollars quotidien.

Huobi pourrait surpasser OKEx

OKEx surpasserait donc Huobi en terme de volume d’échange. Mais, cette affirmation d’OKEx la semaine dernière a suscité un certain scepticisme de la part de la communauté crypto. En effet, l’exchange est soupçonné d’avoir gonflé artificiellement le nombre de ses transactions en 2015.

Quant à Huobi, il continue sa croissance en ouvrant plusieurs filiales en Corée du Sud et en se lançant prochainement dans l’ouverture d’un nouveau bureau à Londres. Avec un siège social à Singapour, le PDG d’Huobi a déclaré que l’exchange n’employait que 10 personnes au moment de son lancement en 2013 mais qu’à l’heure actuelle, il possède un effectif de près de 1000 personnes.

Face aux scandales de fraude touchant OKEx et la croissance rapide de Huobi, il est probable que Huobi surpasse son concurrent pour devenir à son tour l’exchange qui génère le plus de chiffre d’affaires dans le monde.

Laisser un commentaire

deux + 9 =