Exchanges

L’exchange Bithumb a perdu 30 millions de dollars dans une attaque cybercriminelle

Piratage Bithumb
Ecrit par Rouah Rony

Aujourd’hui, Bithumb a suspendu les dépôts et les retraits sur sa plateforme après avoir perdu 30 millions de dollars en crypto-monnaies. L’exchange n’a pas encore divulgué la cause exacte ayant occasionné la perte mais de nombreuses rumeurs pointent du doigt un piratage apparent.

Un piratage qui n’a pas encore été confirmé

piratage BithumbLa société basée à Séoul, considérée autrefois comme étant le plus grand exchange au monde, a annoncé mercredi le vol de 30 millions de dollars en crypto-monnaies. Aucune source ne révèle si le vol a été perpétré en interne ou s’il s’agit d’un piratage de l’extérieur qui a fait perdre à l’entreprise une somme importante en monnaies virtuelles.  

Dans la nuit du mardi au mercredi, vers une heure temps universel (trois heures à Paris), Bithumb a suspendu les dépôts et les retraits en transférant tous ses actifs dans des portefeuilles froids afin d’éviter une autre attaque dans l’immédiat. Après l’arrêt temporaire de ses services, l’exchange a publié un communiqué sur Twitter en déclarant:

Nous avons pu constater qu’une partie des crypto-monnaies d’une valeur d’environ 30 millions de dollars a été volée. Ces monnaies numériques dérobées seront couvertes par Bithumb et tous les actifs seront transférés dans un portefeuille froid.

Pour l’instant, aucun autre détail concernant “le braquage de Bithumb” n’a encore été exposé au grand public mais de nouvelles informations seront bientôt confirmées par l’exchange.

Un autre piratage en Corée du Sud

Pour limiter les dégâts , Bithumb a pris des mesures radicales en gelant les actifs de sa plateforme et en s’assurant que les monnaies numériques volées soient immédiatement restituées. Néanmoins, l’annonce du piratage a mis en émoi le secteur des crypto-monnaies, entraînant ainsi la chute brusque de certaines crypto-monnaies, notamment du Bitcoin qui a perdu près de  200 euros dans l’heure qui a suivi le “braquage” ainsi que de l’Ethereum qui enregistre également une perte de 6%  

Cet incident fait écho à l’attaque cybercriminelle dont Conrail, un exchange coréen, a été victime en début du mois.La société  a perdu environ 37,2 millions de dollars en monnaies numériques, une perte qui pour certains auraient été à l’origine de la chute fulgurante des prix des monnaies virtuelles le lundi 11 juin .

Après la reprise de la tendance haussière au cours des 48 heures précédentes, le marché est de nouveau confronté aux craintes de certains investisseurs qui pourraient influencer négativement les prix des crypto-monnaies.

Laisser un commentaire

quinze + 2 =