ICO

L’investissement en ICOs génèrent un profit de 82% en moyenne

ICOs Russie
Ecrit par Rouah Rony

Une étude effectuée par le Carol School of Management a révélé que l’investissement en ICOs générerait un bénéfice de 82% en moyenne.

Un bénéfice important pour les investisseurs

blockShow ICOsLe Carol School of Management a publié un rapport de 54 pages, intitulé Digital Tulips? Returns to Investors in Initial Coin Offerings. D’après le document, l’étude menée auprès de 4000 ICOs a amené à la conclusion que les ICO étaient sous-évaluées. Les 4000 cas enquêtés auraient levé au total plus de 12 milliards de dollars, depuis janvier dernier.

Le rendement moyen entre le prix d’un token lors d’une ICO et sa valeur lorsque celui-ci entre en bourse augmente de 179 % en moyenne. Pourtant, les investisseurs ne gardent leur token que 16 jours en moyenne. On s’aperçoit aussi que si les opérateurs n’enregistrent pas leur token sur les exchange dans les 60 jours suivant l’ICO  ils seront déficitaires et les contributeurs perdront une grande partie de leur investissement.

Dans l’ensemble, le rapport montre que les tokens “continuent de générer des rendements positifs ” et les investisseurs qui ont conservé leur token pendant une période supérieure à 180 jours, ont dégagé des rendements élevés, avec un profit de 150% à 430%.

Malgré les innombrables escroqueries, les ICOs restent rentables

Les chercheurs du Carol School of Management concluent que malgré la prolifération des arnaques en tous genres, les ICOs génèrent plus de revenus que de pertes. Ils affirment ainsi :

Bien que nos résultats reposent sur des bulles spéculatives, ils sont également compatibles avec une rémunération élevée pour le risque lié à l’investissement dans des plateformes de pré-ICO.

Ils ajoutent également:

Notre article suggère que les escroqueries, bien que nombreuses, ne sont pas aussi importantes en termes de capital volé parce que les investisseurs sont assez astucieux pour les repérer.

Dans le cadre d’une récente campagne d’information à destination des investisseurs, la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis, l’autorité qui régit le marché, a créé un site Web faisant la promotion d’une fausse ICO.

Néanmoins, les particuliers et les investisseurs institutionnels restent attirés par les ICOs et cette nouvelle façon de lever des fonds gagnent en popularité. Les ICOs se multiplieront sûrement d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

1 × 4 =