ICO Régulation

La SEC thaïlandaise approuve le premier service d’accompagnement pour ICOs

service d'accompagnement
Ecrit par Laurent Bijon

La Securities and Exchange Commission (SEC) de Thaïlande aurait révélé ses plans d’approuver le premier portail dédié aux  initials coins offering. Le portail se déclinera en service d’accompagnement pour les opérateurs de levées de fonds en crypto-monnaies afin de les aider à se conformer aux exigences de la SEC.

Un service d’accompagnement pour faciliter le travail de la SEC

service d'accompagnementLa SEC thaïlandaise prévoit d’approuver le premier portail d’ICOs du pays ce mois-ci selon les déclarations Rapee Sucharitakul, secrétaire général de la SEC :

Au moins un portail des ICOs devrait être approuvé d’ici la fin novembre… le processus d’approbation d’autres services d’accompagnements devrait commencer en décembre.

Le “service fourni par le portail agit en tant que conseiller financier pour les entreprises qui envisagent de lancer une ICO. Son rôle est d’examiner l’objectif du lancement d’une ICO et le ‘business plan’ des sociétés qui planifient ces offres.” , a commenté un journal local.

Le portail dédié aux ICOs fait partie du programme des autorités visant à réglementer toutes les activités en lien avec les crypto-actifs: désormais un projet ICO doit passer par un service d’accompagnement avant d’être approuvées par la SEC.

Prêt à se lancer sur le marché des crypto-monnaies

Bien que la collecte de fonds au moyen des crypto-monnaies soit actuellement illégale aux Philippines, le gouvernement envisage sérieusement de légitimer les ICOs, mais avant cela, “la clé de l’approbation d’une ICO réside dans la fourniture d’informations claires et faciles à comprendre aux investisseurs”, a annoncé Rappe Sucharitakul.

En attendant, la Thaïlande a montré une ouverture vis-à-vis des exchanges en délivrant plusieurs licences temporaires à certains opérateurs de crypto-monnaies étrangers. Selon le site Web de la SEC thaïlandaise, six bourses ont obtenu l’autorisation d’opérer dans le pays pendant l’examen de leurs demandes définitives ces derniers mois.

Bien que la Thaïlande adopte une politique “crypto friendly”, le gouvernement insiste pour que les exchanges s’enregistre auprès de la SEC.

 

Laisser un commentaire

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com