Minage

Chrome 70: Google met à jour son système d’extensions pour lutter contre l’invasion des malwares

Chrome 70
Ecrit par

Google a annoncé un certain nombre de changements concernant le développement de nouvelles extensions pour Chrome 70, la nouvelle version de Chrome qui sera diffusée en octobre. Les développeurs devront désormais montrer patte blanche pour soumettre leurs extensions en téléchargement sur le Chrome Web Store et devront passer des étapes de validation plus sévères, des mesures qui visent à lutter contre la prolifération de malwares sur Internet selon Google.

Sécuriser les extensions sur Chrome 70

Chrome 70Régulièrement, des extensions malveillantes sont découvertes dans la boutique applicative Chrome Web Store, des extensions qui permettent aux pirates informatiques d’installer des malwares sur les supports informatiques des internautes, notamment des malwares de minage. Pour prendre le problème à bras le corps, Google a annoncé de nouvelles modifications visant à rendre toutes les extensions Chrome plus fiables pour ses utilisateurs: les utilisateurs auront la possibilité de restreindre l’accès des différentes extensions à une liste personnalisée de sites grâce à la version 70 de Chrome.

Notre objectif est d’améliorer la transparence et le contrôle des utilisateurs sur le moment où les extensions peuvent accéder aux données du site. Au cours des étapes suivantes, nous continuerons d’optimiser l’expérience utilisateur en vue d’atteindre cet objectif tout en améliorant la convivialité, a ainsi précisé Google.

Des prérogatives à suivre pour les développeurs

Google a énoncé des règles strictes à respecter par les développeurs d’extensions. En outre, le géant technologique approfondira la procédure d’approbation pour les extensions qui nécessitent des droits d’accès étendus ou qui utilisent des codes hébergés sur des serveurs tiers ou des serveurs à distance. Dans cette même optique, Google précise également que la nouvelle procédure interdira l’obscurcissement des codes, une méthode utilisée par certains développeurs pour dissimuler la fonctionnalité malveillante d’une application ou d’une extension.

Google note que les extensions existantes seront retirés du Chrome Web Store en janvier s’ils ne sont pas entièrement conformes aux nouvelles exigences .

Google prévoit également d’introduire d’autres changements en matière de sécurité, de confidentialité et de performance des extensions au début de l’année 2019.

 

Laisser un commentaire

2 × 3 =