Régulation

Le Japon met en place un organisme d’auto-réglementation dédié à la crypto-monnaie

Auto-réglementation
Ecrit par

Le principal régulateur financier japonais vient de révéler ses attentes en matière d’autorégulation pour le crypto-trading et la crypto-industrie. Il vient d’approuver l’établissement d’un organisme d’auto-réglementation afin d’assurer la conformité et la transparence autour des monnaies virtuelles.

Auto-réglementation : une collaboration étroite attendue

Le Japon met en place un organisme d’auto-réglementation dédié à la crypto-monnaieC’est en vertu de la loi concernant les services de paiement au Japon que l’agence des services financiers du pays (JFSA) a pu d’octroyer le statut d’organisme d’autoréglementation (OAR) à la Japan Virtual Currency Exchange Association (JVCEA).

Lors d’un entretien accordé à news.bitcoin.com, la JFSA a affirmé qu’il était du ressort de l’OAR d’adopter des mesures flexibles afin de contrôler minutieusement le secteur de la crypto-monnaie. Il a ajouté :

“On estime qu’il est important de travailler de proximité avec la JVCEA afin d’appliquer au mieux les diverses règles d’autorégulation et de surveillance de ses acteurs.”

Dans le but de superviser au maximum ses membres, cette collaboration naissante permettra également d’exploiter avantageusement les ressources de chaque entreprise en mettant en lumière la sécurité et la fourniture d’informations relatives à l’utilisation des crypto-monnaies.

D’autre part, l’association aurait pour rôle fondamental de mettre en œuvre chaque étape décrivant la gestion des portefeuilles des utilisateurs, surtout ceux dont le domaine ne serait pas couvert par les lois et réglementations en vigueur.

Un respect des règles préétablies par l’organisme

Après l’obtention du statut d’OAR, l’association a pu ouvrir ses portes à de nouveaux exchange, hormis les 16 autres déjà membres de la JVCEA.

Les plaintes, améliorations et quelques questions épineuses soulevées par les prestataires de monnaie numérique sont alors surveillées et prises en compte par la JFSA.

L’organisme de réglementation a déclaré qu’un critère en accord avec l’efficacité du demandeur dans ses fonctions d’autorégulation sera examiné.

Source : (https://news.bitcoin.com/wine-retailer-to-buy-majority-stake-in-japanese-bitcoin-exchange-for-30m/)