Régulation Ripple

Un partenaire de Ripple affirme ne pas utiliser l’XRP tant qu’il n’est pas “réglementé”

Ripple carte mondiale
Ecrit par Aguirre Mimoun

L’usage du XRP reste problématique pour beaucoup d’entreprises financières, notamment dû au fait qu’il ne trouve pas grâce aux yeux des régulateurs américains. Cette situation aurait été évoquée par Ramessa Online, une société partenaire de Ripple depuis quelques années.

Quelques appréhensions par rapport à l’XRP

réglementationRamessa Online, partenaire de Ripple depuis 2016, est le mieux placé pour aborder les réticences et les défis à utiliser la crypto-monnaie native de la crypto-entreprise, l’XRP. L’entreprise financière préfère jouer la carte de la prudence et attend que l’XRP soit “entièrement régulé” avant d’incorporer l’actif virtuel dans ses services de transferts de fonds via la solution xRapid.

En effet l’xRapid est l’une des solutions phares de Ripple alimentée par sa crypto-monnaie native. En mai dernier, il a fait ses preuves quand elle a été pour la première fois utilisée pour effectuer une transaction partant des États-Unis à destination du Mexique, avec seulement deux minutes de temps de transfert, alors qu’en temps normal, il faudrait deux à trois jours pour une telle opération.

L’entreprise Ramessa Online préfère s’en tenir à la solution xCurrent de Ripple qui ne requiert pas l’usage de l’XRP.

Des confrontations avec la SEC

La SEC a plusieurs fois évoqué le fait que l’XRP serait possiblement reclassé en tant “security” ou titre financier et implique ainsi que la crypto-monnaie se soumette à un attirail de règlements imposé sur toutes les valeurs mobilières (catégories de titres financiers).

Cependant, jusqu’à présent le sort de l’XRP n’a pas encore été déterminé par le gendarme financier américain et alimente l’inquiétude des entreprises financières vis-à-vis de l’usage de la crypto-monnaie. Néanmoins, Ramessa Online envisage tôt ou tard d’utiliser le XRP dans le futur.

Nous utilisons xCurrent, mais nous avons l’intention de passer à XRP dans un avenir proche. Nous vous tiendrons au courant !, a-t-il annoncé sur Twitter.

Source:(https://ethereumworldnews.com/ripples-partner-ramessa-online-prefer-banks-until-when-xrp-is-fully-regulated/)