Ripple

Brad Garlinghouse : “Ripple ne manipule pas le prix du XRP”

graphique du Ripple
Ecrit par Rouah Rony

D’après, Brad Garlinghouse, le PDG de Ripple, la vente du XRP n’affecte aucunement sa valeur.

Bitcoin Vs Ripple

Ripple avec carte mondialeLe dirigeant de Ripple est conscient des faiblesses véhiculées par la crypto-monnaie numéro 1, le Bitcoin. Bien que le Bitcoin pourrait devenir une réserve de valeur sûre, les problèmes de mise à l’échelle l’empêchent de constituer une réelle alternative au moyen de paiement.

“La valeur à long terme de tout bien numérique sera déterminée en fonction de l’utilité qu’il fournit”, affirme-t-il.

Par ailleurs, le Ripple remédie aux faiblesses du Bitcoin en tant que mode de paiement transfrontalier et réserve de valeur.

Alors que le Bitcoin est en hausse de 175 %, le prix du Ripple (XRP) a baissé de 27 % cette année selon les données de CoinMarketCap. La tendance baissière a poussé un influenceur connu du secteur des crypto-monnaies à réagir. Crypto Bitlord a ainsi recueilli 3 500 signatures lors d’une pétition qui revendique l’arrêt de la vente d’actifs à des centres et entreprises liées aux monnaies virtuelles.

Le Ripple ne peut contrôler le prix du XRP

Selon Garlinghouse, le XRP se développe rapidement. Récemment, MoneyGram a signé un accord partenarial lui permettant d’utiliser le protocole de paiement xRapid dans ses transactions transfrontalières.

Ripple a également investi 265 millions de dollars dans Coil, une startup qui se concentre sur la monétisation de contenu.

Par ailleurs, “nous n’avons aucun intérêt à imposer une pression à la vente des XRP”, a répondu Garlinghouse.

Le PGD de Ripple a lui-même de nombreux XRP en sa possession.

“Ripple ne peut en aucun cas influencer le prix du XRP”, a-t-il ajouté.