Ripple

L’ancien PDG de Ripple, Chris Larsen, figure dans la liste des 400 Américains les plus riches

L'ancien PDG de Ripple, Chris Larsen, figure dans la liste des 400 Américains les plus riches
Ecrit par Rouah Rony

Chris Larsen, fait partie du classement de Forbes 400, une liste où sont recensés les 400 Américains les plus riches.  L’ancien PDG serait le seul crypto-entrepreneur à figurer dans le nouveau classement mis à jour par le magazine américain.

Chris Larsen, un riche détenteur d’XRP

Chris Larsen, en raison de son énorme réserve en XRP, figure dans liste très sélecte de Forbes 400. En effet, la valeur nette de sa fortune est estimée à 2,1 milliards de dollars, ce qui lui vaut d’être classé en tant que le 388ème homme le plus riche des Etats-Unis, selon le classement de Forbes. graphique XRP

L’année dernière, l’ancien PDG de Ripple a raflé la 392ème place des Américains les plus fortunés, soit 5 places de moins que cette année. Pourtant, cette année, Chris Larsen, l’ancien PDG de Ripple, est le seul représentant de l’industrie des crypto-monnaies  qui a réussi à figurer sur la liste mise à jour de Forbes 400.

L’édition de 2018 a été marquée par la présence de plusieurs personnalités de la crypto-industrie, à savoir les jumeaux Winklevoss, Brian Armstrong, Changpeng Zhao, Barry Silbert, et Brad Garlinghouse, l’actuel PDG de Ripple.

Une dépendance par rapport à la valeur du XRP

Il est intéressant de noter que la fortune de Chris Larsen, qui dépend entièrement de ses avoirs en XRP, fluctue en fonction de la valeur de la monnaie native de Ripple. Ainsi lorsque l’XRP a atteint son pic historique, Chris Larsen pesé près de 37 milliards de dollars.

En parallèle, certaines voies s’élèvent pour dénoncer le fait que l’XRP soit détenu par Ripple et ses hauts responsables, une situation qui remettrait en cause la décentralisation de la crypto-monnaie et de son protocole.

Dans la communauté XRP, Ripple est le plus grand propriétaire. Ce que j’ai dit, c’est que nous sommes la partie la plus intéressée par le succès du XRP.” a annoncé le PDG en réponse aux accusations.