Ripple

David Gokhstein: “l’XRP est à quelques semaines d’une flambée significative”

graphique XRP
Ecrit par Aguirre Mimoun

Après une longue période de redressement, l’XRP affiche désormais des gains réguliers sur le marché. La crypto-monnaie a d’ailleurs réussi à atteindre son sommet mensuel de 0,43 dollars hier, prouvant ainsi qu’elle est en bonne route pour pulvériser de nouveaux records. Pour sa part, le crypto-analyste David Gokhstein soutient que l’XRP est à quelques semaines d’une envolée spectaculaire…

Une reprise du XRP

Réseau RippleAprès avoir connu une traversée du désert en 2018, notamment en raison de la pernicieuse hiver crypto, l’XRP reprend progressivement des couleurs. La crypto-monnaie native a même frôlé du doigt la barre de 0,45 dollars dans la journée du mardi avant de redescendre à nouveau à 0,42 dollars (au moment de mettre sous-presse). En mai, la monnaie numérique de Ripple enregistre un gain total de 39% malgré quelques baisses mineures au cours du mois.

Cette montée fulgurante serait en partie dû aux nombreux développements et partenariats récents de la société émettrice de la crypto-monnaie, Ripple. L’XRP n’est pas la seule crypto-monnaie a affiché des résultats positifs car, l’ensemble du crypto-marché est dans le vert depuis près de deux mois.

David Gokhshtein est optimiste sur la crypto-monnaie

David Gokhshtein, un crypto-analyste populaire qui décortique souvent les mouvements du XRP s’attend à une flambée encore plus importante de la crypto-monnaie.

Je crois que nous ne sommes qu’à quelques semaines de voir le XRP vraiment bouger. Je crois que tous les altcoins vont bouger dans les prochaines semaines, a-t-il commenté sur Twitter.

Gokhshtein a poursuivi en déclarant clairement qu’XRP finira sa course haussière à 10 $ et invite vivement ceux qui n’ont pas encore investi dans la crypto-monnaie de le faire au plus vite.

Lorsque XRP touche entre 9 et 10 $, toutes les personnes qui s’intéressent à la technologie ou qui n’y ont pas accéder au XRP parce qu’il fonctionne avec les banques pleureront à chaudes larmes, s’est-il enthousiasmé.