Ripple

La fondation Ripple envisage de percer le marché chinois grâce à sa technologie

Ripple

La fondation Ripple se met à la conquête de la puissance économique en devenir, la Chine. D’après un haut dirigeant de la fondation, Ripple envisage de percer le marché chinois par le biais sa technologie révolutionnaire basée sur la blockchain qui permet des transferts instantanés de fonds à l’international.

Ripple à la conquête de la Chine

ripple“La Chine est définitivement un pays et une région d’intérêt” a déclaré Jeremy Light, vice-président des comptes stratégiques chez Ripple à  l’occasion d’une interview téléphonique. Le haut dirigeant de la fondation Ripple a dévoilé les plans futurs de la société consistant à vulgariser son service de virements internationaux basé sur la technologie blockchain sur le territoire chinois.

Ripple pourrait devenir un acteur de taille pour s’imposer en Chine par le biais de sa technologie très prometteuse: elle permet de gérer les transferts des fonds qui passent habituellement par un réseau de paiement interbancaire et des mécanismes de paiements interzones lourdes. Une opération qui nécessite normalement un délai de deux à six jours,  devient avec Ripple instantanée et à moindre coût. Ripple a su attirer plus d’une centaine d’établissements financiers, notamment UniCredit, Santander, UBS et bien d’autres, grâce à son réseau blockchain.

Se confronter à la concurrence locale

En février dernier, Ripple a tenté une première manoeuvre pour se faire connaître en Chine en s’associant avec le prestataire de services de paiement chinois LianLianLian afin d’offrir des transactions transfrontalières plus rapides et moins coûteuses à ses clients situés aux États-Unis, en Europe et en Chine.

Néanmoins, Ripple pourrait se heurter à la concurrence locale qui développe également leur propre solution blockchain pour faciliter les transferts d’argent à l’international. A ce titre, Ant Financial, la société qui a conçu la plateforme de paiement mobile Alipay, prévoit d’innover dans le secteur de la blockchain et vise principalement à fournir des services financiers aux consommateurs non bancarisés et sous-bancarisés.

 

Laisser un commentaire