Ripple

La SBI compte récompenser ses actionnaires en XRP

XRP Ripple
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Après le succès fulgurant du XRP au Japon, la société financière japonaise SBI étudie l’éventualité de rémunérer ses actionnaires avec l’XRP d’ici mars 2020. 

 Un premier succès avec l’XRP

En août, une des filiales de la SBI, MorningStar Japan, a annoncé qu’elle versera des récompenses en XRP aux actionnaires qui possèdent plus de 100 actions et plus. Pour percevoir “leurs crypto-dividendes”, les bénéficiaires devront ouvrir un compte auprès de l’exchange VC Trade détenu par SBI Holding. Suite à cette initiative, le nombre d’utilisateurs sur VC Trade a sensiblement augmenté.La SBI compte récompenser ses actionnaires en XRP

En raison de ce premier succès, la société mère SBI compte renouveler l’expérience en distribuant des XRP à ses actionnaires en mars 2020. En attendant, l’XRP serait la crypto-monnaie la plus utilisée au Japon, juste derrière le Bitcoin.

Un partenariat à long terme

Il convient de mentionner que la SBI est un partenaire-clé de Ripple en Asie. En distribuant des dividendes en XRP à ses actionnaires, la SBI contribue à faire connaître la monnaie native de Ripple à un plus grand nombre d’investisseurs

Les deux sociétés auraient concrétisé leur partenariat avec la création d’une co-entreprise baptisée SBI Ripple Asia. Elle aurait mis en place une plateforme de paiement disponible sur le marché nippon en 2018. 

En début d’année, Yoshitaka Kitao, a rejoint le conseil d’administration de Ripple pour mettre à profit ses connaissances du marché financier pour le développement de la crypto-entreprise.  

“Je suis heureux d’accueillir M. Kitao au sein de notre conseil d’administration. Des marchés financiers conventionnels aux marchés des actifs numériques, sa connaissance approfondie du secteur des services financiers permettra à Ripple de continuer à étendre ses activités…”, a annoncé Chris Larsen, le co-fondateur de Ripple.

 

/* ]]> */