Ripple

Le plus grand exchange africain annonce le support du XRP

XRP écrit sur dés
Avatar
Ecrit par Aguirre Mimoun

Ripple, le troisième plus important actif numérique avec une valeur marchande de 12,5 milliards de dollars, débarquera bientôt sur Luno, l’exchange qui compte de 3,5 millions d’utilisateurs à travers le monde.

Un exchange de premier rang 

L’exchange Luno a annoncé le support de l’XRP sur sa plateforme. Luno figure au palmarès des exchanges les plus populaires du monde et opérerait dans 40 pays, principalement situés en Afrique.Le plus grand exchange africain annonce le support du XRP

Luno se targue de permettre aux investisseurs, aux commerçants et aux entreprises la possibilité d’acheter, de stocker des devises numériques, dans un environnement sécurisé. Sa décision de prendre en charge l’XRP fait suite à un sondage organisé l’année dernière visant à tester l’appétit des investisseurs pour la crypto-monnaie. L’enquête aurait révélé l’intérêt croissant des investisseurs vis-à-vis de la monnaie native de Ripple. 

Selon Mariuz Reitz, le support du XRP s’inscrit dans un vaste programme visant à prendre en charge de nouvelles crypto-monnaies prometteuses.

 “2020 a été une année intéressante pour les altcoins, dont beaucoup surpassent le Bitcoin qui a augmenté de 35 % cette année, Ethereum de 104 %, Bitcoin Cash de 87 % et Ripple de 41 %”, soutient d’ailleurs Mariuz Reitz.

Une crypto-monnaie de premier rang

Ripple est un réseau open-source de règlement d’échange de devises et de transfert de fonds, qui est conçu pour faciliter les transactions transfrontalières. Depuis ces dernières années, Ripple a déployé l’XRP dans son réseau de paiement afin de servir de monnaie-relaie dans la réalisation des transferts de fonds internationaux bon marché.

“Supporter l’XRP sur Luno a des avantages potentiels pour des milliers de clients de Luno, en particulier ceux des marchés en développement qui dépendent des crypto-monnaies pour traiter l’argent entrant et sortant de leurs entreprises”, a souligné Mariuz Reitz.

L’année 2020 s’annonce prolifique pour l’XRP.

 

/* ]]> */