Ripple

Le président du conseil d’administration de Santander fait l’éloge de la technologie Ripple

Banque Santander
Ecrit par Rouah Rony

Les solutions blockchain gagnent en reconnaissance. Et pour preuve, lors d’un déjeuner au sein de l’Economic Club Group, Ana Botín, la présidente exécutive du Santander Group, a souligné les nombreux cas d’utilisation de la technologie Ripple dans le système de paiement et de règlement à l’échelle mondiale. 

Une mise en lumière de la technologie Ripple

La dirigeante du groupe bancaire Santander Group, Ana Botín, a largement vanté les mérites de la technologie Ripple lors d’un déjeuner organisé par The Economic Club of New York, un club de discussion new-yorkaise en début de semaine.Ripple avec carte mondiale

Je pense que nous [Ripple et Banco Santander] sommes des leaders mondiaux et, je dirais qu’on est dans les trois ou cinq premiers en termes de technologies basées sur la blockchain”, a-t-elle avancé à la tribune du Club of New York.

Pour rappel, le groupe espagnol Santander Group a scellé un partenariat avec Ripple pour mettre en place un système de paiement transfrontalier baptisé One Pay FX. Ana Botín a également souligné que la technologie blockchain, en particulier celle de Ripple, permet en outre “de rendre les paiements plus efficaces, plus transparents, plus rapides et moins chers pour le consommateur.”

Un partenariat gagnant

La banque Santander dresse un bilan très positif de sa collaboration avec la crypto-entreprise Ripple. Grâce à Ripple, elle se trouve aujourd’hui en tête de peloton des banques les plus innovantes et les plus influentes de l’écosystème financier.

Nous avons un excellent partenariat avec Ripple et nous pensons que nous pouvons jouer un rôle de premier plan en matière d’automatisation des paiements, car n’oubliez pas qu’il s’agit d’automatisation”, a déclaré la dirigeante lors du déjeuner.

Par ailleurs, l’application One Pay FX de Banco Santander, aurait permis de fluidifier et réduire les frais de centaines de milliers de transactions.