Ripple

Le Ripple renforce sa présence au Japon

XRP écrit sur dés
Ecrit par Steph Benichou

La popularité écrasante du Ripple continue à se refléter à travers le monde. Elle est d’autant plus influente au Japon avec l’annonce d’une collaboration stratégique entre la société de transaction financière et le géant financier local SBI Holding.

Le Ripple prend une ampleur mondiale

Le Ripple renforce sa présence au JaponL’entreprise Ripple et sa crypto-monnaie XRP ont développé d’excellentes relations partenariales avec les sociétés basées au Japon.Hiroyuki Mihara, le COO de Bitbank – un exchange – a déclaré :

“Ripple entretient de bonnes relations avec de nombreuses sociétés du Japon, dont SBI Holdings. Bien sûr, nous avons de bonnes relations non seulement avec les entreprises japonaises mais aussi avec le monde entier. C’est pourquoi les Japonais le considèrent comme une crypto-monnaie fiable, ce qui semble être la raison principale, en raison de la perception qu’il est facile à utiliser à travers ces relations.”

Néanmoins, le XRP pourrait connaître une baisse considérable en terme de volume de trading. Ripple a retiré sa crypto-monnaie du marché over-the-counter (OTC) ou encore de “gré à gré” à la fin du deuxième trimestre.

Le trading OTC dans le pays du soleil levant

Les crypto-traders japonais apprécient particulièrement le trading OTC. Mihara a témoigné de cet intérêt progressif via l’annonce suivante :

“L’OTC est le plus populaire sur le marché japonais. Je pense que c’est quelque chose de spécial pour le marché local. Je sais que les carnets d’ordre de vente et d’achat comme les carnets d’ordres Binance sont populaires en Corée. Mais au Japon, les carnets de commandes OTC sont les plus populaires, donc ils sont différents”.

Le Japon a toujours montré son intérêt pour le secteur émergent. Yuriko Koike, le gouverneur de Tokyo prévoit en ce sens de créer une crypto-monnaie native qui sera basée sur le protocole Proof-of-Concept (PoC).

Taro Aso, le vice-premier ministre japonais a également souligné l’importance de l’adoption des technologies innovantes au cours de la conférence FINSUM de Tokyo.

Une pétition lancée par Ken Takahashi en 2018 et signée par 14 110 participants concerne l’utilisation du XRP comme la crypto-monnaie officielle des Jeux Olympiques de Tokyo.