Ripple

Le XRP fait un bond suite à la nouvelle d’un partenariat entre Ripple et MoneyGram

XRP écrit sur dés
Ecrit par Steph Benichou

L’annonce d’un partenariat entre Ripple et MoneyGram a créé une onde de choc sur le marché du XRP. Suite à la nouvelle, la monnaie native de Ripple a flambé de 10% en un rien de temps.

Une hausse de 15% en une semaine

financementDepuis le début de la course haussière qui a touché la crypto-sphère, l’XRP a été moins performant que le Bitcoin et l’Ethereum en terme de gains réalisés. Cependant la crypto-monnaie a commencé à rattraper son retard en flambant de 10% en quelques heures dans la journée du mardi. Cette flambée imprévisible fait suite à la nouvelle que Ripple et MoneyGram ont conclu un partenariat stratégique.

Même qui l’XRP a opéré un léger recul en fin de journée, il a été le plus performant de toutes les crypto-monnaies sur le marché ces 24 dernières heures. La semaine dernière, la crypto-monnaie a fait des envieux parmi les crypto-actifs en haussant de 15% et en dépassant le cap des 20 milliards de dollars. Il s’agit de la meilleure semaine de l’année en terme de gains pour l’XRP.

Les détails du partenariat

La société basée à San Francisco a annoncé le partenariat sur son blog hier. Elle a surtout précisé que MoneyGram deviendra le partenariat clé pour déployer sa solution de paiement xRapid alimentée par la crypto-monnaie XRP.

Le token XRP sera utilisé comme ” pont en temps réel ” autrement dit en tant monnaie relai entre les différentes devises dans les transactions effectuées par MoneyGram. Ainsi, ce partenariat stratégique permettra à MoneyGram d’améliorer considérablement ses opérations de transfert de fonds et permettra à des millions de personnes dans le monde de bénéficier de son efficacité accrue. Alex Holmes, président du conseil et chef de la direction de MoneyGram, a quant à lui commenté:

Grâce au produit xRapid de Ripple, nous aurons la capacité de régler instantanément, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, des fonds libellés en dollars américains vers les devises de destination, ce qui pourrait révolutionner nos activités et rationaliser considérablement notre gestion mondiale des liquidités”.