Ripple

Le XRP serait utilisé pour les virements par carte de débit P2P

XRP
Ecrit par Rouah Rony

Alors que MoneyGram s’est associé à Visa pour lancer une nouvelle carte de débit P2P, une nouvelle rumeur se fomente sur la prise en charge du XRP en tant que monnaie de transaction.

MoneyGram s’associe à Visa

Ripple avec carte mondialeLe système P2P sera initialement disponible pour les résidents des Etats-Unis. Les citoyens sont désormais libres d’envoyer leurs fonds à travers tout le continent grâce à une application compatible avec Visa Direct, le service qui facilite les transferts de fonds des détenteurs de carte Visa.

Alex Holmes, le dirigeant de MoneyGram a apporté une explication sur l’objectif de l’entreprise, qui est de créer une meilleure expérience et un transfert de fonds rapide entre les amis et familles.

“Nous nous efforçons de créer la meilleure expérience possible pour envoyer et recevoir de l’argent, et cette nouvelle offre de produits permet à nos clients d’envoyer de l’argent à leurs amis et à leur famille”, peut-on lire dans sa déclaration.

Quant à Bill Sheley, le responsable mondial de Visa Direct, il a commenté la coopération avec MoneyGram en affirmant :

“En mettant en œuvre Visa Direct, des entreprises comme MoneyGram sont en mesure d’offrir le choix, la souplesse et la tranquillité d’esprit à leurs clients, sachant que chaque transaction est soutenue par la sécurité, la portée et la capacité du réseau mondial de paiements de Visa.”

MoneyGram, Visa et XRP

Ripple a récemment fait l’acquisition de l’opérateur de services de paiement MoneyGram. Bien qu’aucune annonce officielle n’ait appuyé la prise en charge de l’XRP sur la carte de débit lancée par MoneyGram et Visa, l’acquisition de Ripple donne espoir.

Le recours à l’XRP pourrait grandement contribuer à la popularité de la monnaie virtuelle. Qui plus est, l’XRP a prouvé son efficacité et sa rapidité dans les transactions transfrontalières au cours des dernières années.

Cependant, il faut encore attendre un moment avant que l’entreprise ne confirme les suppositions de la crypto-communauté.