Ripple

Les défenseurs de l’XRP dénoncent un “acharnement” à l’encontre de la crypto-monnaie de Ripple  

harcèlement internet
Ecrit par Aguirre Mimoun

 En pleine ascension, la crypto-native de Ripple a vu le nombre de ses détracteurs se multiplier: rien que la semaine dernière, deux analystes ont émis l’hypothèse que l’évaluation de la capitalisation globale de l’XRP et son volume de trading journalier ont  été surévalués. Face à des critiques grandissantes, la communauté du XRP s’insurge et dénonce un acharnement contre la crypto-monnaie.

Une réplique de la communauté Ripple

Réseau RippleLes critiques dénonçant, à tort ou à raison, la crypto-monnaie XRP ont été de plus en plus intenses. En début d’année, des voix se sont élevées pour affirmer que la soit disant “blockchain” qui soutient l’XRP ne serait pas décentralisée et ne serait en fait qu’un simple “registre distribué” contrôlé en grande partie par la fondation Ripple. Cette remise en cause vise également le volume de trading et la capitalisation globale du XRP affichés sur Coinmarkcap qui auraient été surévalués selon les détracteurs.

Face à ces attaques, un groupe défenseur de la crypto-monnaie s’est constitué, l’”XRP army” ou l’”Armée du XRP”. Un essaim de crypto-investisseurs membres de “l’XRP Army” ont ainsi évoqué l’acharnement des crypto-analystes, particulièrement de Ryan Selkis qui a sorti un rapport affirmant que la capitalisation globale du XRP a été délibérément surévaluée. De nombreux partisans du XRP ont dénoncé l’étude de Messari qui contenait “plusieurs hypothèses inexactes”.

Un acharnement des deux côtés

Le directeur général de Ripple, Brad Garlinghouse, a également rejeté le rapport de Messari et a émis des reproches à peine voilés à l’encontre des journalistes et des chercheurs spécialisés dans la crypto-industrie en émettant la question suivante: “quand-est-ce que  la couverture médiatique de cette industrie arrivera-t-elle à maturité ?”

Les actions contestataires de “l’Armée du XRP” se sont rapidement intensifiées et se sont transformés en une forme d’intimidation de plus en plus violente à l’encontre des détracteurs.    

Quelqu’un vient de m’appeler d’un numéro de Nashville (ville américaine) et m’a indiqué l’anniversaire de ma femme – Puis a raccroché , a expliqué Selkis sur Twitter tout en indiquant que l’auteur de l’appel était certainement d’un membre de l’”XRP Army”.

Le fondateur de Messari poursuit:

Je veux que l’équipe Ripple,[Brad Garlinghouse, Monica Long, Cory Johnson, Joel Katz et Warren Anderson] dénonce toute menace de la communauté XRP contre ma famille.

Le zèle des partisans du XRP pourrait engendrer des dégâts sur la réputation du XRP qui est actuellement sous les feux de la rampe, autant pour ses récentes percées que pour les nombreuses critiques à son encontre.

Source:(https://news.bitcoin.com/xrp-army-accused-of-harrassment-after-intense-debate-over-the-tokens-market-cap/)