Ripple

L’XRP a été testé avec succès par 12 grandes banques en 2016

Ripple avec carte mondiale
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

Les relations entre Ripple et le monde bancaire ne datent pas d’aujourd’hui. En effet, en 2016, près de 12 banques ont déjà testé avec succès l’XRP pour effectuer des transferts de fonds.

Une crypto-monnaie très prometteuse

 Lors d’une conférence de presse, le responsable des relations réglementaires de Ripple de la région asiatique, Sagar Sarbhai, a révélé qu’en 2016, douze banques ont utilisé l’XRP dans le cadre d’un projet pilote coordonné par Ripple. L’XRP a été testé avec succès par 12 grandes banques en 2016

“Ces 12 banques ont utilisé l’XRP pendant 6 mois en 2016: Barclays, BMO, CIBC, Intesa Sanpaolo, Groupe Macquarie, National Australia Bank, Natixis, Nordea, la Banque Royale du Canada, Santander, Banque Scotia,Westpac”, a détaillé un utilisateur Twitter présent à la conférence.

Les banques ont accepté d’utiliser l’XRP en tant que monnaie-relai mondiale entre les différentes devises nationales. Cette fonctionnalité de la crypto-monnaie permet de réaliser des transferts de fonds de manière efficace et rapide entre deux pays étrangers. Toutefois, malgré un retour positif concernant la monnaie native de Ripple, les banques rechignent à déployer à terme l’XRP sur leur plateforme en raison de sa grande volatilité.

Une crypto-monnaie de l’industrie bancaire

L’XRP n’a pas réussi à maintenir sa tendance haussière entamée au début du mois de septembre. Au cours des dernières 24 heures, la crypto-monnaie a chuté de 1% sur le crypto-marché. 

Toutefois, les investisseurs continuent de soutenir massivement la crypto-monnaie en raison de sa popularité croissante dans l’industrie des paiements. Depuis le début de l’année, de nombreuses banques ont manifesté de l’intérêt à utiliser l’XRP, notamment MoneyGram qui a récemment conclu un partenariat solide avec Ripple.

“Preuve de l’efficacité du XRP : MoneyGram  transfert déjà en tant réel (~60 secondes) des transactions en dollars vers le Mexique”, a souligné le PDG de Ripple, Brad Garlinghouse.

 

/* ]]> */