Ripple

L’XRP, Libra et Visa se batteront pour dominer les transferts de fonds transfrontaliers 

connexion internationale
Ecrit par Aguirre Mimoun

La concurrence s’intensifie sur le marché des paiements avec la pénétration des crypto-monnaies sur ce segment jusqu’à présent dominé par une poignée d’entreprises financières traditionnelles. Ainsi, XRP, la crypto-monnaie de Facebook et Visa se livreront une guerre acharnée pour dominer les transferts de fonds transfrontaliers, selon l’analyse de Cointelegraph.

Trois mastodontes sur le marché  

La pénétration accrue des crypto-monnaies dans le domaine du paiement numérique semble affecter le paysage des transferts de fonds transfrontaliers. Ainsi, à terme, la concurrence s’intensifierait dans ce secteur et trois entités seraient les plus sollicités dans le futur dans les transferts de fonds, à savoir l’XRP, la Libra de Facebook et de Visa. 

En effet, Visa met l’accent sur la refonte de son système de paiement tandis que la Libra et l’XRP, soutenus par la technologie blockchain, permet de réaliser des transactions rapides et à moindre coût. Les deux crypto-monnaies semblent prendre le dessus sur le géant Visa en proposant un moyen de transfert de fonds bon marché. Néanmoins, Visa, qui possède une base d’utilisateurs fidèles et la confiance de plusieurs juridictions hostiles aux crypto-monnaies, a tous les critères pour s’imposer sur le marché.Ripple carte mondiale

Un enjeu pour les pays en voie de développement

Pour les régions de l’Afrique non bancarisées et sous-bancarisées, les systèmes de paiements déployés doivent nécessairement offrir une plus grande inclusion financière.

Selon la Banque mondiale, les envois de fonds vers les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire ont atteint 529 milliards de dollars en 2018, le niveau le plus élevé jamais enregistré. L’année passée, les envois de fonds vers des pays comme le Nigeria, le Sénégal, le Ghana et le Togo, pour n’en citer que quelques-uns, ont atteint plus de 46 milliards de dollars, soit une augmentation d’environ 10% par rapport aux chiffres enregistrés en 2017.

Pour ce faire, beaucoup doivent compter sur des services de transfert d’argent comme Western Union ou MoneyGram. Ces services facturent des frais assez élevés pour faciliter de telles transactions. Néanmoins avec l’émergence des crypto-monnaies, les citoyens africains disposent de moyens moins coûteux pour envoyer de l’argent à l’international.

Source: (https://cointelegraph.com/news/xrp-libra-and-visa-to-fight-it-out-for-cross-border-remittance-crown)