Ripple

Standarder se rétracte après avoir affirmé utilisé XRP pour les transferts internationaux

Ripple carte mondiale
Ecrit par Aguirre Mimoun

Il s’agit d’une nouvelle qui aurait du mal à passer auprès de la communauté XRP. Dans un tweet, la banque de détail, Banco Standarder, s’est excusé d’avoir désinformé le public en annonçant utiliser du XRP pour effectuer les transferts internationaux. L’institution espagnole précise que seule la solution xCurrent de Ripple est actuellement déployée par l’institution financière.

Une frénésie de courte durée

réseau rippleLa communauté Ripple s’est rapidement enflammée après que Standarder, la première banque espagnole, a affirmé exploiter la solution xRapid, qui requiert l’usage de la crypto-monnaie XRP, pour réaliser des transferts internationaux à travers l’Europe et les États-Unis via son application de paiement Standard One Pay.

On s’en sort très bien. Nous utilisons XRP pour les paiements internationaux vers 18 pays de l’UE et les États-Unis. C’est sur notre application iPhone appelée One Pay FX, s’est vanté Banco Stander endébut de semaine.

La communauté XRP ont commencé à entrevoir une hausse potentielle de la crypto-monnaie XRP à court terme en raison de l’adoption du xCurrent et du xRapid par une banque d’une telle envergure. L’xRapid est une solution de paiement développée par Ripple qui, à la différence du xCurrent, tire parti du XRP pour permettre aux paiements de circuler sans friction à travers les frontières.

Des rumeurs à la pelle

Cependant, Santander a corrigé rapidement sa récente affirmation par un tweet qui se lit comme suit:

Nous sommes désolés, malheureusement en raison d’un malentendu, nous avons donné des informations incorrectes. Nous nous excusons pour la confusion que cela a provoquée. One Pay FX n’utilise que xCurrent.”

Une rumeur encore plus folle avait affirmé en novembre dernier que le réseau interbancaire Swift prendra en charge l’XRP pour réaliser des transferts de fonds transfrontaliers. SWIFT est rapidement montée en créneau et a démenti une quelconque association avec Ripple et sa crypto-monnaie native.