Ripple

Un exchange nippon de premier rang retire l’XRP de sa plateforme 

Ripple carte mondiale
Avatar
Ecrit par Rouah Rony

Au second trimestre de 2019, l’XRP a affiché des performances décevantes aux yeux des crypto-investisseurs. Suite à ses déboires, l’XRP a été délisté de la plateforme BitBox, un exchange réputé au Japon.

L’XRP a été retiré de BitBox

 BitBox, une crypto-plateforme réputée et détenue par l’application de messagerie japonaise LINE, a décidé de retirer l’XRP et toutes les paires de trading rattachées à cette crypto-monnaie de sa plateforme. Le communiqué de presse publié par la crypto-entreprise a ainsi précisé :

” À compter de 23 h 59 min 59 s (UTC) le 16 janvier 2020, les paires de trading rattachées à l’XRP ne seront plus disponibles pour les dépôts et les transactions, et tous les ordres non exécutés sur les transactions en XRP seront automatiquement annulés”.

Le site officiel a également indiqué que les utilisateurs auront jusqu’à 1 mois pour retirer leurs fonds en XRP de leurs crypto-comptes .

Toutes les banques japonaises adhéreront-elles aux XRP?

Le retrait du XRP d’une plateforme nippone de premier rang constitue un nouveau revers pour la crypto-monnaie. Toutefois, selon David Jean, le PDG de CipherTrace, “au Japon, presque toutes les banques commencent à déployer l’XRP”. Un exchange nippon de premier rang retire l'XRP de sa plateforme 

“Nous avons tous probablement entendu parler du Bitcoin, certains d’entre nous à propos d’Ethereum. Au Japon, presque toutes les banques commencent à travailler avec ce qu’on appelle l’XRP”, a expliqué le dirigeant Ripple.

Ainsi, l’XRP connaît un succès écrasant au Japon. L’XRP surpasserait d’ailleurs l’Ethereum, la deuxième crypto-monnaie du marché, en termes de popularité selon les révélations de David Jean.

 

/* ]]> */