Ripple

Une société sud-africaine considère l’XRP en tant que solution de paiement 

XRP Ripple
Ecrit par Rouah Rony

La liste d’entreprises qui adhèrent à la technologie Ripple ne cesse de s’allonger. Le co-fondateur et PDG de XAGO, une plateforme de transferts de fonds basée en Afrique du Sud n’a pas tari d’éloges sur les cas d’utilisation de l’XRP, la crypto-monnaie native de Ripple, dans le monde des transferts de fonds. 

La technologie Ripple dans le monde des transferts

Jurgen Kuhneln, le PDG de XAGO, a fait valoir qu’il est possible de réaliser simultanément plus 1000 transactions grâce à la technologie Ripple. En ce qui concerne la vitesse de transaction, Ripple permet d’envoyer un fonds d’un point A à un point B en seulement 4 secondes environ. Ripple carte mondiale

L’XRP et l’xCurrent sont les produits Ripple les plus acclamés par le dirigeant sud-africain. Pour rappel l’XRP est le token maison de Ripple tandis que l’xCurrent est la solution qui permet d’effectuer des transferts rapides et à moindre coût. Via Ripple, avec l’usage du XRP en tant que monnaie-relai, il n’est pas nécessaire de convertir des fonds provenant d’une banque étrangère (qui utilise donc des devises étrangères), a annoncé Jurgen Kuhneln.

Les cas d’usage du XRP par XAGO 

Xago, la plateforme de transfert de fonds  a renforcé ses services financiers en annonçant son intégration au réseau RippleNet, le réseau interbancaire de Ripple. Ce dernier exploite également l’XRP pour effectuer des transactions entre ses clients.

XAGO utilise la blockchain Ripple comme un exchange distribué, où les utilisateurs peuvent échanger XRP contre du ZAR (la monnaie officielle sud-africaine), a annoncé le dirigeant de XAGO.

En parallèle, Ripple a réitéré son engagement de multiplier le cas d’usage du XRP en formant de nouveaux partenariats auprès des entreprises financières.